Booking.com
Accueil / Gastronomie / Karuizawa: la star des Whiskys Japonais
Trois whiskys de la marque: Le "Balanced Sherry", "The Last Bottling" et le "Rare vintage" avec - respectivement - 12, 14 et 16 ans d’âge.

Karuizawa: la star des Whiskys Japonais

L’Ecosse aurait-elle le monopole des whiskys d’exception ? Oui et non à en juger par l’étonnante histoire de la distillerie Karuizawa. Située dans la Préfecture de Nagano, au coeur des Alpes japonaises. Assise à 850 m d’altitude sur les flancs du Mont Asama, l’un des volcans les plus actifs du Japon, elle y puise une eau très pure, filtrée par la roche de lave, et brassée avec le meilleur orge qui soit, le Golden Promise. Comme pour le fameux whisky écossais Macallan, la distillerie japonaise utilise des fûts ayant servi pour la fabrication de sherry, chargeant le bois de tanin, qui donne alors au whisky toute sa subtilité.

Karuizawa: une épopée d’un demi-siècle

Fondée en 1955 par Mercian Wine Company, elle se dote de 4 alambics dès 1962, et la production s’intensifie. Pourtant l’opinion publique n’était apparemment pas prête pour un whisky prestigieux venant d’Asie et peu à peu l’activité de Karuizawa a décliné jusqu’à arrêter la production en 2000. Les derniers fûts sont déplacés vers Chichibu par la compagnie Number One Drinks pour y être mis en bouteille. La distillerie ferma ses portes en 2011. Mais joli revers de la médaille s’il en est : aujourd’hui la rareté du whisky Karuizawa en fait un spiritueux extrêmement prisé des connaisseurs qui se l’arrachent. En octobre 2013, apparaît sur le marché japonais « The Last Bottling » (« La dernière mise en bouteille ») faisant frémir les amateurs de whiskys, qui voit en cette cuvée de 14 ans d’âge – 1999-2013 – la dernière bouteille de Karuizawa. Pourtant que les aficionados du single Malt made in Japan se rassurent : bien que devenu rarissime, il reste encore 450 bouteilles de cette cuvée. A cela il faut ajouter les 418 bouteilles du « Balanced Sherry » et les 418 autres du « Rare vintage ».

Karuizawa, des whiskys japonais d’exception

Pour les becs-fins de passage à Tokyo, on retrouve ces trois whiskys dans le rayon spiritueux du grand magasin Isetan, situé dans le très chic quartier de Shinjuku, à Tokyo. Comptez 86€ pour une bouteille. Vous pouvez également le déguster dans le bar du magasin. Sinon la marque ne manque pas de gamme avec des produits vieux de quelques 33 ans dont les prix grimpent jusqu’à 595€. Mais la palme de l’exclusivité revient au Karuizawa 1960. Ce whisky date des premières heures de la distillerie et a quelques 53 ans d’âge, faisant de lui le plus vieux whisky japonais du monde ! Du haut de ces 53° il est présenté dans un coffret en bois élégant reprenant les motifs des puzzles japonais traditionnels et dessiné par l’agence Contagious, spécialisée dans le design des alcools de prestige. L’étiquette a été réalisée par Norito Hasegawa et Soji Nijimoto, pour la calligraphie. Un travail d’orfèvre pour 41 bouteilles – uniquement – de Karuizawa 1960. Une qualité qui a un coût: comptez en moyenne 14 600€ pour ce whisky japonais unique.

 

Découvrez ici 2882 Whiskys sur Amazon.fr

 

Ne partez pas sans lire

Un restaurant étrange, une expérience unique : Ultraviolet à Shanghai

Tout droit sorti d’un mélange entre un chef français-ultra créatif et la folie de l’immensité …