Booking.com
Accueil / Guide Marrakech / Exposition Unfolding à la David Bloch Gallery Marrakech
david bloch gallery

Exposition Unfolding à la David Bloch Gallery Marrakech

Au sein de la David Bloch Gallery se déroule Unfolding. C’est une exposition collective organisée par six membres de l’Agents of Change. Cet événement est un collectif d’art international ayant pour but d’organiser le travail des artistes à une échelle mondiale. Chacun d’entre eux, en tant que professionnel, expose ses créations et ses œuvres dans les quatre coins de la planète.

Les artistes qui participent à cette exposition à la David Bloch Gallery utilisent un langage commun. Il s’agit de celui du graffiti qui est devenu populaire à la fin des années 70 et au commencement des années 80. À cette époque, ce langage a fait l’objet d’une grande explosion. Son évolution a continué dans les décennies suivantes. Leur travail devient de plus en plus professionnel et authentique. Chacun a mis son empreinte pour se distinguer des autres. Cela a été possible grâce aux efforts que les artistes ont faits pour mieux comprendre aussi bien les matériaux que les formes. Ils s’étendent aussi dans de nouveaux contextes et donnent une grande importance à l’espace. Unfolding réunit de nombreux professionnels de l’art plastique avec chacun sa spécialité : peinture, installation, sculpture…. Différentes sortes de médias font aussi leur promotion. Unfolding  offre au public la possibilité de voyager et d’exploiter les futurs dialogues dans une grande esthétique. L’association a en effet fait l’expérimentation de nouveaux matériaux.

Agents of Change est composée d’un collectif de 12 artistes. Cette association a été fondée en 2009. Elle se soucie des attentes de chaque site. La résonance historique ainsi que l’esthétique des lieux de travail des artistes sont mots d’ordre. Tous les projets entrepris doivent être innovants. Cela concerne tant le plan pratique que technique et émotionnel. Le traitement se fait toujours à l’aide de grandes idées politiques et historiques.

david bloch gallery

Derm (Royaume Uni) 

Derm combine les formes typographiques abstraites, géométriques et graphiques dans ses œuvres.   Celles-ci sont aussi faciles à reconnaître grâce à leurs influences architecturales. Les couleurs et les textures de l’environnement écossais sont les sources d’inspiration de cet artiste. Cela concerne aussi bien le naturel, l’urbain que l’industriel. Son travail est élaboré dans des espaces correspondants à l’environnement qu’il a choisi.

 Carlos Mare aka Mare 139 (États-Unis) 

Mare est un artiste originaire de New York. Il est à la fois chercheur peintre, sculpteur et ambassadeur des États-Unis. En 1985, ce dernier a donné naissance à une nouvelle forme de graffiti urbain, un exemple de modernité. Dans le domaine de la sculpture, Mare accorde une importance capitale à l’innovation au plan du vocabulaire et de l’esthétique du genre. Métalliques, ses œuvres se distinguent par leur forme, leur espace, leur architectural et leur lumière. En tant qu’artiste avant-gardiste, celui-ci s’est inspiré des graffitis modernes datant du début du 20e siècle.

Jaybo Monk (France/Allemagne) 

Physiquement et artistiquement parlant, Jaybo (1968) a toujours été un fugueur. Ses œuvres parlent surtout de la culture urbaine à l’exemple de ses tableaux. Ceux-ci sont aussi chaotiques qu’irréguliers. Ressemblant à des fragments entrecollés, ils ont une grande profondeur psychologique. Ces œuvres allient légèreté, mélancolie existentialiste et agressivité. Tout cela est composé d’un  mélange d’une certaine agressivité, une passion, une norme romantique et une grande vision.

LX One (France) 

LX est un expert du pixel. Cette petite unité est une base des formes et des squelettes des couleurs de ses œuvres. La géométrie, un concept mélodique, l’a passionné. Les bruits de formes et le système de tensions dans l’espace libre sont urbains, design et architecturaux. Les artistes qui ont inspiré LX sont Vasarelly et Piet Mondrian. Exprimés par des lignes horizontales et verticales, des absolus de la vie, ses oeuvres sont particulières.

Remi Rough (Royaume-Uni) 

Remi Rough fait partie des quelques artistes se servant du haïku, une sorte de peinture visuelle provenant du Japon, pour s’exprimer. C’est une forme poétique hautement codifiée. Cet art permet aux spectateurs de le déchiffrer sans trop se concentrer. Remi Rough est un artiste originaire du sud de Londres. Ayant travaillé dans ce domaine pendant environ 27 ans, ce dernier a brisé les frontières. Alliant tradition et modernité, ses œuvres résultent d’une grande créativité. Il ne se limite pas à l’idéalisation de la vision du graffeur.

Steve More (Royaume-Uni) 

Ce qui différencie surtout Steve More des autres sont les matériaux qu’il utilise pour ses créations. Cet artiste est connu pour ses œuvres abstraites marquées par les passages du temps, la régénération et la pourriture. More commence à peindre les surfaces de la ville en 2005. Se focalisant sur les matériaux inséparables comme le béton, ce dernier a déjà travaillé 20 ans en tant que street artiste. Il utilise aussi les affiches ou même des objets trouvés. More explore de grands concepts du monde urbain. Ses œuvres sont souvent texturées, des mélanges de sculpture et de peinture.

Exposition à ne pas manquer à la David Bloch Gallery Marrakech  du 10 Mai au 8 Juin 2013