Booking.com
Accueil / Guide Marrakech / Sébastien Preschoux « Optical Disorder » @ David Bloch Gallery
sebastien-preschoux-5-e1352983361468 (1)

Sébastien Preschoux « Optical Disorder » @ David Bloch Gallery

Profondément marqué par l’art optique, mais également par les valeurs de l’enseignement du Bauhaus prônant une instruction axée sur la valeur fondamentale du travail manuel, Sébastien Preschoux créé inlassablement des dessins de plus en plus complexes pouvant rivaliser avec ce qu’une machine pourrait produire en quelques instants. Par cette démarche il a su créer une confusion visuelle chez le spectateur pouvant amener ce dernier à s’interroger sur l’origine (humaine ou mécanique) de ses travaux. Mais ce n’est qu’en s’approchant que le spectateur aura pu identifier les stigmates du passage de la main humaine, attitude que Sébastien Preschoux nomme la récompense du curieux.

Son travail ne se limite pas à une production en 2 dimensions, mais trouve une correspondance en 3 dimensions par le biais d’installations de fils, souvent réalisées en milieu naturel, lui offrant ainsi une parfaite liberté tant en terme de taille que de diversité. Pour cela il travaille en collaboration avec le photographe Ludovic LE COUSTER, qui oeuvre, lui aussi, avec des outils non numérique, mais leur préfère des appareils photographiques argentiques moyen format.

Lors de sa précédente exposition personnelle «Mechanical Sensivity», en septembre 2010, à la David Bloch Gallery, Sébastien nous présentait un ensemble de dessins parfois complexes, souvent hypnotiques, incluant une exploration de la couleur tout en jouant au maximum sur la confusion entre la production humaine ou mécanique.

Pour sa nouvelle exposition personnelle («Optical Disorder» à la David Bloch Gallery du 2 au 31 Mars 2012), Sébastien Preschoux fait évoluer son travail vers une plus grande humanisation de ses dessins en acceptant la faillibilité de sa main, en provoquant l’imperfection, en recherchant la difficulté l’amenant à outre passer la performance technique. Pour se faire, il a choisit de travailler sur des formats plus grands, utilisant de nouveaux matériaux et outils, rompant avec la symétrie clairement assumée dans ses précédentes créations. Cette série de dessins sera accompagnée de photographies (grand format) réalisées avec son ami photographe Ludovic LE COUSTER.

En parallèle, Sébastien Preschoux a été sélectionné pour réaliser une intervention scénographique au Musée du Quai Branly à Paris dans le cadre d’une exposition « PLUIE » de Mars à Juin 2012.

Visiter le site de la Galerie David Bloch à Marrakech

Tout l’agenda culturel à Marrakech