Booking.com
Accueil / Tendance / Boucheron, Haute Joaillerie De Luxe
Viaprestige Boucheron Place vendome 3

Boucheron, Haute Joaillerie De Luxe

Boucheron, symbole de la haute joaillerie de luxe est une maison prestigieuse française fondée en 1858 par Frédéric Boucheron. Passionné depuis son plus jeune âge par ce milieu, le fondateur se forme en 1844 dans l’atelier du bijoutier Jules Chaise puis fait un apprentissage plus commercial chez Tixier-Deschamps, célèbre joaillier du Viaprestige Boucheron logoPalais Royal. Frédéric Boucheron fonda sa société de joaillerie en 1858, à l’âge de 28 ans. Il était un artisan et artiste talentueux, très bon homme d’affaires, attirant très tôt une riche clientèle issue de l’aristocratie russe et des plus grandes familles américaines.

Il s’installe sur la très mythique et prestigieuse place Vendôme, où il pensait que ses diamants brilleraient avec encore plus d’éclat. En effet, la maison Boucheron est spécialisée dans les pierres précieuses de haute qualité. Les artisans connaissent le secret ultime de la maison, celui de mettre en exergue la beauté naturelle de ces joyaux, le luxe ultime allié à la passion du métier. Les collections sont raffinées, originales, discrètes mais époustouflantes de par leur beauté. L’inspiration du maître joaillier est puisée directement dans la nature, là où la beauté est délicate, subtile. On découvre alors sur le corps de celles qui arborent fièrement les pièces luxueuses de la maison, des grenouilles, serpents, chats ou libellules. Cet amour pour les créations de la nature peut se retrouver dès 1878 lorsque le célèbre collier « Feuillage » de Frédéric Boucheron, parure de saphirs et de diamants avec un saphir de centre de 159 carats, gagna le Grand Prix lors de l’Exposition Universelle de Paris.

Viaprestige Boucheron Place vendome
Boucheron Place Vendôme

Frédéric Boucheron décède en 1902, laissant l’une des plus grandes maisons de joaillerie au monde à son héritier, Louis Boucheron. Ce dernier continue dans la lancée prestigieuse et ouvre une succursale à Londres, à New York puis Moscou. Le monde est une source d’inspiration pour le fils du fondateur et il en fait une force, une signature, une empreinte affirmée.

Au cours de ses voyages, il découvre notamment l’Inde et noue des relations avec de grandes personnalités dont le Maharadjah de Patiala qui, en 1928, se déplace à Paris, Place Vendôme oblige, pour visiter la boutique Boucheron. Six coffrets de pierres précieuses y sont déposés afin de les monter en parures. Ce sont près de 149 pièces rarissimes et sublimes qui sortent des entrailles de la maison. Les commandes les plus coûteuses et les plus exceptionnelles tombent comme une pluie fine de diamants, la maison Boucheron exécute, avec talent et savoir-faire. Outre ces créations sur mesure, il s’inspire des montres-bracelets créées par son père pour lancer en 1947 les montres extra-plates avec bracelet interchangeable. En 1952, Louis Boucheron décède à son tour laissant la gérance à ses deux fils, Fred et Gérard. Mais c’est Gérard Boucheron qui fera de son mieux pour perpétuer le nom familial, désormais iconique et empreint de prestige. Il agrémente les collections d’émeraudes, de diamants, saphirs et rubis… le tout coloré et joyeux.

Boucheron développe son réseau de distribution et renforce sa présence mondiale à travers de nombreux détaillants mais aussi et surtout grâce à des boutiques implantées partout dans le monde : France, Suisse, Angleterre, Russie, Japon, Corée, Chine, USA et les Emirats Arabes Unis. Aujourd’hui, Boucheron conserve une image d’exception et figure parmi les maisons de joaillerie les plus prestigieuses de la planète.

Plus d’informations sur Boucheron

Crédit photo: Boucheron

Ne partez pas sans lire

Salons sur l’horlogerie : idéal pour découvrir de belles nouveautés

Que ce soit à Paris, Bâle, Genève ou encore à Hong Kong, les salons dédiés …