Booking.com
Accueil / Tendance / Boucles d’oreilles Mise en Dior quand la simplicité est un luxe
mise en demaure DIOR viaprestige
mise en demaure DIOR viaprestige

Boucles d’oreilles Mise en Dior quand la simplicité est un luxe

S’il y avait une personne pour donner une deuxième jeunesse aux perles, c’est bien la nouvelle directrice de création des accessoires de Dior. Camille Miceli a créé pour la très chic maison de haute-couture une collection de boucles d’oreilles en perles asymétriques, aussi chics que minimalistes, nommées « Mise en Dior ». On adore !

Boucles d’oreilles Mise en Dior : la simplicité au service de l’élégance

Pour la pré-collection automne-hiver 2013-2014, les petites mains de la maison Dior ont concocté une gamme de boucles d’oreilles dépaysantes aux influences tribales et modernes à la fois. Cette pièce de joaillerie se compose d’un ensemble de deux perles de 0,8 et 0,15 mm, délicatement enchâssées dans leur écrin. Il ne faut pas se fourvoyer et les porter comme de classiques boucles d’oreilles mais mettre la plus petite des deux perles en avant. La plus imposante des deux se dessinera alors subtilement derrière le lobe. Des boucles, très épurées donc, idéales pour apporter une touche de sophistication à un look à la garçonne ou rendre les styles trop sages un peu plus pétillants. Le modèle est donc constitué de deux perles en pâte de verre aux reflets nacrés, il se décline en plusieurs couleurs : jade, saphir, rubis ou opaline. Unies ou bicolores.

Unies ou bicolores, les boucles d’oreilles "Mise en Dior" charment par leur  élégante simplicité.
Unies ou bicolores, les boucles d’oreilles « Mise en Dior » charment par leur élégante simplicité.

Boucles d’oreilles « Mise en Dior » : déjà star des podiums

Créée en 1946, la Maison Dior affiche un savoir-faire avec lequel peu de stylistes peuvent se targuer de rivaliser. Avec la sortie de cette gamme de boucles d’oreilles asymétriques et terriblement chics, la maison de haute-couture française, montre à quelle point elle sait innover tout en conservant comme maître-mot l’élégance. Des pendentifs déjà cultes qui ont été portés à tous les événements les plus glamour de la saison par les fashionistas les plus avisées. Depuis la mannequin Natalia Vodianova jusqu’à l’actrice américaine Jennifer Lawrence, en passant par Valérie Trierweiler, la première dame de France.

Des boucles d’oreilles que l’on peut porter en duo, classiquement, ou seules pour apporter juste une touche de raffinement, pour 230€ la paire.

 Crédit Photos : Dior 

 

Ne partez pas sans lire

Salons sur l’horlogerie : idéal pour découvrir de belles nouveautés

Que ce soit à Paris, Bâle, Genève ou encore à Hong Kong, les salons dédiés …