Booking.com
Accueil / Tendance / En direct de Baselworld 2013 : les tendances
Boucheron Montre Ajourée Caméléon

En direct de Baselworld 2013 : les tendances

Depuis quelques années on assiste à un véritable changement dans le monde du design horloger haut de gamme. Celui-ci nous vient de la main des grandes marques françaises connues surtout pour leurs maisons de haute couture et prêt-à-porter de luxe. Cette année, celles-ci ont concentré leurs efforts sur les innovations technologiques de pointe, les minutieux processus manufacturiers ainsi que sur la distinction dans le design. On retrouve non seulement l’empreinte de l’élégance française en visitant les nouveaux pavillons qui s’érigent dans la halle 1, mais une fois à l’intérieur de ces espaces luxueux et feutrés, on se laisse aussi emporter par la magie des superbes créations de haute horlogerie. Leurs pièces sont uniques, conçues comme de véritables bijoux horlogers et se fabriquent la plus part du temps en un seul exemplaire, sur commande, ou en édition limitée.

Horlogerie et Joaillerie ne font qu’un à Baselworld 2013

Chanel

Baselworld 2013, Pavillon Chanel
Baselworld 2013, Pavillon Chanel

A pavillon Chanel, le noir et blanc sont à l’honneur, tout comme leurs créations horlogères. La ligne J12, apparue pour la première fois en l’an 2000 dans son somptueux costume de céramique high-tech noire, continue dans sa lancée sportive et précieuse à la fois, puisqu’elle présente des nouveaux modèles sertis de pierres, telles que diamants, saphirs bleus, roses ou cognacs, rubis, toutes taillées en baguette.  Depuis 2003, la J12 existe aussi en céramique blanche immaculée.

Chanel, Première Tourbillon Volant
Chanel, Première Tourbillon Volant

Avec la montre Première qui vient de fêter son 25ème anniversaire, dont la forme s’inspire de la géométrie octogonale du bouchon du flacon du parfum N°5 et de la place Vendôme, Chanel offre aux femmes l’opportunité d’entrer dans le monde des hautes complications mécaniques en présentant un Tourbillon Volant. La mise au point de ce tourbillon d’exception, fruit d’une collaboration étroite entre Chanel et les constructeurs, ingénieurs et maîtres-horlogers suisses constitue une première. Ce Tourbillon Volant stylisé en camélia, fleur préférée de Mademoiselle Chanel, accomplit une rotation par minute, les pétales indiquant dès lors l’écoulement des secondes. Doté de 40 heures de réserve de marche, ce mouvement a été monté sur une platine de forme rectangulaire créée «sur mesure». Toutes les finitions, pièces anglées, étirées et cerclées à la main, sont réalisées dans la plus haute tradition horlogère suisse. La boîte, la lunette et la couronne sont entièrement serties de diamants ou de pierres précieuses, taille baguette ou brillant. Ce modèle est édité en 20 exemplaires numérotés.

Boucheron

Le fondateur de la maison de la Place Vendôme, Frédéric Boucheron, a toujours été un précurseur en termes de style et technique et ses créations ont bien souvent été primées et acclamées au fil des générations. Le savoir-faire, la quête d’absolu et l’exquis raffinement tant dans les pièces d’horlogerie comme dans celles de joaillerie, nous émerveillent à chaque fois. On y décèle toujours ce petit supplément d’âme qui fait qu’elles semblent avoir une vie propre.

Dans les nouveautés présentées au Salon, on remarque la fantastique montre joaillière Ajourée Caméléon (voir photo à la une), en or blanc sertie de saphirs multicolores, grenats tsavorites verts et rubis. Animal malicieux, tout en volume et nuances, le Caméleon s’enroule autour du boitier de sa montre Ajourée et se transforme en gardien des heures heureuses. Les montres de la collection Ajourée créent un subtil jeu de lumière entre l’or délicatement ouvragé et le scintillement des pierres précieuses. Sculptées en volume et tout en détail, elles donnent vie à un paysage horloger lumineux et onirique.

Dior

Baselworld 2013, Pavillon Dior
Baselworld 2013, Pavillon Dior

Le temps nous est précieux. Chez Dior, il l’est aussi. Le monde de l’horlogerie déploie des trésors de précision et de raffinement. La belle façon, le festonnage ou le pavage minutieux évoquent la quête de la perfection qui caractérisent la Haute Couture où le souci du détail s’impose jusque dans la moindre doublure.

Dans les pièces d’exception présentées au Salon, la collection Dior VIII, en hommage au goût de Monsieur Dior pour l’architecture, continue d’arborer sa céramique high-tech et le sertissage de diamants de grande qualité. La série Dior VIII Grand Bal Plume qui est reconnue pour son fameux calibre inversé et sa magnifique décoration de plumes et de diamants,  exprime la quintessence de la créativité. Elle existe en plusieurs couleurs, toutes plus majestueuses les unes que les autres.

Quant à la ligne D de Dior Précieuse, le nouveau modèle présenté est animé par un calibre mécanique à remontage manuel en provenance de la manufacture Zénith. La particularité esthétique de ce modèle est sa magnifique pierre centrale, très rare puisqu’il s’agit d’une opale blanche d’Australie parée de mille feux. Habillée d’or blanc au palladium et sertie de 113 diamants, elle est éditée en un seul exemplaire.

Hermès

Baselworld 2013, Pavillon Hermès
Baselworld 2013, Pavillon Hermès

La tradition de manufacture de montres date de l’an 1912, lorsque Jacqueline Hermès, quatrième génération de la famille, reçu de son père Émile, une montre de poche avec un ingénieux système qui permettait de la ranger dans une housse en cuir. Bien des années plus tard, en 1978, la maison Hermès fonda La Montre Hermès à Bienne. Bien que beaucoup de modèles tirent leur inspiration du monde équestre, tels que Dressage ou Arceau, d’autres peuvent être associés aux activités créatrices de Hermès, telles que Cape Cod, Clipper ou Heure H.

À partir de 2003, la maison commence à développer des mouvements et des modèles de haute horlogerie, empreints de son savoir-faire traditionnel. C’est ainsi qu’apparaît une pièce unique, alliant marqueterie d’or et gravure main : l’Arceau Pocket Volutes. Inspiré d’un dessin réalisé par Henri d’Origny pour un Carré de soie en 1972, le motif des volutes ornant le couvercle de cette montre de poche puise dans les origines de la Maison Hermès. Avec son couvercle nécessitant près de 150 heures pour son seul travail de surface, l’Arceau Pocket Volutes témoigne de cette volonté de perpétuer ces métiers devenus si rares aujourd’hui. Côté cadran, l’Arceau Pocket Volutes met en lumière un autre savoir-faire emblématique : l’émaillage grand feu. Ce patient travail a été réalisé sur une plaque bombée, donnant lieu à un subtil dégradé de couleurs dans de chauds tons marron, avec des nuances plus claires au centre du cadran, le dépôt d’émail s’y faisant plus fin. Pour donner vie à cette œuvre d’art unique, un calibre Manufacture H1928 bat au cœur de l’Arceau Pocket Volutes. Car chez Hermès, l’artisanat côtoie volontiers la grande tradition horlogère.

Hermès Arceau Pocket Volutes
Hermès Arceau Pocket Volutes

Jacob and Co

Jacob and Co Brilliant Lady
Jacob and Co Brilliant Lady

Nous ne pouvons manquer de terminer cet article sur les montres joaillières sans mentionner le joaillier et horloger new-yorkais Jacob Arabo de Jacob and Co. Depuis plus de 25 ans, ce passionné de joaillerie a su apporter à ses créations horlogères une lumière visionnaire et inventive. C’est la fusion par excellence de deux corps de métier, la joaillerie et l’horlogerie. Très apprécié des « people » qui arborent ses créations reconnaissables de loin, il ne délaisse toutefois pas la qualité technique de la manufacture, l’attention portées aux détails ainsi que le luxe dans les matériaux choisis. Nous en voulons pour preuve les nouveaux modèles de la ligne Brilliant Diamond Ladies Collection. Tirant leur inspiration de la ligne Crystal Tourbillon, ces modèles sont entièrement adornés de centaines de diamants exceptionnels puisqu’ils sont tous de couleur blanche Top Wesselton, taillés en brillant. La version 32 mm arbore 678 pierres alors que la version 38 mm 852. C’est ainsi la parfaite alchimie du luxe, de l’élégance et de la beauté.

Crédits photographiques: Isabel Perez, Béatrice Oggier, Chanel, Boucheron, Dior, Hermès, Jacob and Co 

Ne partez pas sans lire

Salons sur l’horlogerie : idéal pour découvrir de belles nouveautés

Que ce soit à Paris, Bâle, Genève ou encore à Hong Kong, les salons dédiés …