Booking.com
Accueil / Tendance / Interview Luxe : Rencontre Exclusive avec Manuela Biocca

Interview Luxe : Rencontre Exclusive avec Manuela Biocca

Le luxe évoqué par ceux qui en sont les acteurs. Rencontre exclusive aujourd’hui avec Manuela Biocca, styliste, créatrice et fondatrice de la marque Victorian Woman qui répond à nos questions et nous expose sa vision de l’univers du Luxe.
Sa définition du luxe ? Pour Manuela, Le luxe est témoin de notions spécifiques : l’exception, la qualité, l’élégance…

Bio expresse :
Nom : Biocca
Prénom : Manuela
Date et lieu de naissance : 11 Juillet 1977 à Antibes
Société : Victorian Woman
Fonction : Styliste, créatrice et fondatrice de Victorian Woman
Site internet : http://www.victorianwoman.fr/

Manuela Biocca

Viaprestige-lifestyle : Quel est votre parcours dans le secteur du luxe ?
Manuela Biocca : En tant que jeune entrepreneuse, mon parcours dans le monde du luxe est encore court ! Ce qui est sûr, c’est que l’attrait du beau et du rare a toujours été pour moi important : j’ai toujours été attirée par la couture, le dessin, les belles choses et par l’art en général. En créant mes accessoires de mode, c’est l’alliance de ses différents attraits que j’ai voulu associer.
Le mot luxe lié à ma marque m’a surtout été donné par mes clientes ou collaborateurs plutôt que par moi-même. Mais je peux dire que le luxe fait partie à part entière de ma vision pour la marque Victorian Woman. La qualité, l’exclusivité et la beauté sont mes maîtres mots. Dessiner, fabriquer à la main, l’attention apportée aux détails sont pour moi une recherche de perfection et de beauté, l’envie d’atteindre l’accessoire parfait qu’il faut absolument avoir en s’appropriant sa spécificité. Il s’agit d’une démarche à la fois artistique et émotionnelle. J’ai envie de provoquer un coup de cœur, provoquer une émotion tout en créant un objet d’art.

VPLS : Quelle est votre définition du luxe en 2012 ?
M. B : Je pense que ma définition du luxe n’est pas réservée à l’année 2012, elle est intemporelle. Le luxe est témoin de notions spécifiques : l’exception, la qualité, l’élégance, un état d’esprit, une image que l’on veut s’approprier, une richesse culturelle, l’authenticité, la créativité, le raffinement. Etre « chic » dans tous les sens du terme.
Le luxe reste pour Victorian Woman, au-delà de ces notions, la recherche d’une silhouette à la fois emprunte de la valeur du passé et de sa projection dans le futur. C’est la liaison entre le style, un art de vivre, la rareté d’un objet (d’où la création de pièces uniques et limitées), la garantie d’un savoir faire, d’un service et un rapport à l’objet émotionnel, qui nous fait adopter un art de vivre lié à une marque spécifique.

VPLS : Si on vous dit Luxe et Lifestyle, à quoi cela fait-il référence pour vous ?
M. B : Ce sont des mots indissociables. L’un implique l’autre. Le bien-être personnel, émotionnel lié aux objets et aux services dans le milieu du luxe. C’est la vision d’un mode de vie que l’on adopte en choisissant certaines marques qui sont proches de nous. C’est la liberté de se faire plaisir, que se soit avec un objet, en se procurant du bon temps, ou simplement être libre de se reposer.

VPLS : Quelles sont vos marques de luxe préférées?
M. B : Elles se situent beaucoup dans le monde de la mode ou la bijouterie, mais cette liste n’est pas exhaustive. Elle change en fonction de mes humeurs, de mes envies du moment, des formes qui me séduisent. En voici quelques unes qui attirent mon attention depuis ces dernières années : Alexander Mac Queen, Marchesa, JP Gaultier, Givenchy, Dolce & Gabbana, William Llewellyn Griffith (Metal Couture), Cartier.
Ce qui m’attire, c’est la créativité, la beauté, les matières associées avec goût et raffinement et la personnalité des créateurs.

VPLS : Quelle est la marque de luxe la plus innovante ?
M. B : Je ne pense pas qu’il faille voir les choses ainsi car chaque marque a une vision, son univers personnel et sa propre évolution est liée à sa vision première. Il est difficile de les comparer en conséquence. On ne peut pas dire qui est la plus innovante mais plutôt vers laquelle va notre préférence pour bien des raisons qui ne sont pas forcément liées à l’innovation mais à l’émotion. C’est la façon dont on nous fait rêver et voyager qui compte par-dessus tout.

VPLS : Quelles sont à votre avis les prochaines tendances du luxe ?
M. B : Le luxe englobe bien des domaines et il est difficile alors de répondre à cette question. Chaque domaine d’activité qui constitue le luxe a ses tendances propres. En tout cas, je souhaite que le luxe reste synonyme de qualité, d’exclusivité, d’art de vivre et de beauté. Au-delà des grandes marques connues, je pense à un regain d’intérêt pour les artisans, l’originalité de chacun car ils sont pour moi représentants de tradition et de savoir-faire.

VPLS : Le luxe et internet : quelles utilisations pour les marques de luxe ?
M. B : Internet est un atout essentiel qui permet une meilleure communication, un accès à une plus large clientèle, une clientèle différente, l’immédiateté de l’information. Pour les petites entreprises comme la mienne en cours de développement, c’est indispensable.
Internet ne peut cependant pas se substituer aux boutiques, à l’univers physique qui entourent une marque. Il s’agit d’un bon complément pour une meilleure diffusion : il permet aux clientes de rester liées à la marque, que ce soit par le biais d’un site ou blog présentant les nouveautés, pouvoir regarder les défilés ou photos en ligne, ou encore via les réseaux sociaux. Internet permet de poursuivre l’expérience du luxe au-delà de la présence d’une boutique et des podiums.

VPLS :Selon vous quel mot s’associe le mieux avec “Luxe” ?
M. B : Le mot « Exception » : il est à la fois synonyme de qualité, d’excellence, d’émotion, de coup de cœur, d’art de vivre, d’élégance, et de raffinement.

VPLS : Votre objet de luxe fétiche ?
M. B : J’adore les pierres fines, alors je dirai mes bijoux. Ils n’ont pas de valeur financière mais émotionnelle : je me sens « nue » si je ne les porte pas.

Ne partez pas sans lire

Salons sur l’horlogerie : idéal pour découvrir de belles nouveautés

Que ce soit à Paris, Bâle, Genève ou encore à Hong Kong, les salons dédiés …