Booking.com
Accueil / Tendance / La haute joaillerie Chanel : sous le signe du lion
Chanel et sa haute joaillerie : sous le signe du lion

La haute joaillerie Chanel : sous le signe du lion

La haute joaillerie Chanel dévoile sa dernière collection. La célèbre griffe luxueuse a présenté pendant près d’une semaine sa collection de haute joaillerie « Sous le signe du lion » à Venise à la Scuola Grande della Misericordia dans la cité des Doges. Cette collection compte cinquante-huit modèles précieux et elle sera présentée à Paris au début du mois de juillet, pendant la semaine de la haute couture. Mais pourquoi le lion ? Tout est parfaitement lié, minutieusement réfléchi et correctement établi, en somme la boucle semble être bouclée.

Le lion, une évidence pour la haute joaillerie Chanel

Sautoir de l’hypnotique Lion Royal à 3,3 millions d’euros ("Sous le signe du lion").
Sautoir de l’hypnotique Lion Royal à 3,3 millions d’euros. « Sous le signe du lion » de Chanel.

Née le 19 août 1883 sous le signe du lion, Coco Chanel se comparait elle-même à cet animal féroce. « C’est le jour de ma naissance, le 19 août. Je suis née sous le signe du Lion. Car je suis lion et, comme lui, je sors mes griffes pour empêcher qu’on me fasse mal. Mais, croyez-moi, je souffre plus de griffer, que d’être griffée », disait-elle. Son appartement était même décoré de lions, elle en collectionnait de toutes sortes, en bois, en argent, en bronze et aussi en albâtre. Obstinée et sensible au détail, elle faisait de ce lion un objet utile, puisqu’elle les transformait en boutons pour ces célèbres tailleurs.

Aujourd’hui, elle repose d’ailleurs dans une tombe surmontée de cinq lions de pierre. Et la raison de cette présentation à Venise est simple, le lion est le symbole de la ville, sa représentation la plus connue est le lion de la place Saint Marc, l’emblème et le protecteur de la cité des Doges. Une ville qui a ébloui Coco Chanel lorsqu’elle s’y rendit pour la première fois pour tenter d’oublier le décès de son amant Boy Capel en décembre 1919.

Karl Lagerfeld avait à l’époque déjà décidé de présenter à Venise sa collection Croisière 2009-2010. Mais ce n’est pas la première fois que la haute joaillerie Chanel s’inspire du lion. Incarnant le symbole de la marque, il s’était retrouvé en première ligne d’un collier somptueux fait d’étoiles et de diamants dans la collection 1932. La haute joaillerie Chanel avait pris le parti d’intégrer au bijou ce lion monumental en sculptant du cristal et respectant ainsi le code couleur préféré de Coco Chanel, le blanc et le noir.

La présence du lion dans les bijoux de haute joaillerie de Chanel avait déjà été expérimentée l’année passée.
Sautoir de la collection « 1932 » de l’année passée.

 

[quote]La seule question que nous nous posons aujourd’hui est de savoir pourquoi nous n’avons pas sorti cette collection plus tôt…[/quote]
Bague en or jaune, diamants et lapis-lazuli. "Sous le signe du lion" de Chanel.
Bague en or jaune, diamants et lapis-lazuli. « Sous le signe du lion » de Chanel.

« Le lion de Venise était l’animal fétiche de Gabrielle Chanel. Le félin, protecteur et puissant, deviendra un emblème récurrent dans ses créations… À l’instar de la comète, des plumes ou du camélia (des collections précédentes ndlr), « Sous le signe du lion » ouvre un nouveau chapitre dans l’histoire de la joaillerie de notre maison. La seule question que nous nous posons aujourd’hui est de savoir pourquoi nous n’avons pas sorti cette collection plus tôt… », déclare Philippe Mougenot, PDG de la joaillerie et de l’horlogerie. La spécificité de cette collection de haute joaillerie Chanel réside d’abord dans le nombre de pièces, cinquante-huit bijoux ont été créés pour cette précieuse et innovante collection qui a su mettre en avant des proportions idéales avec des formes aussi gracieuses que généreuses. La quasi-totalité des modèles est montée sur or gris et sertie de diamants blancs, les perles prennent aussi place sur certains modèles. Et, pour l’anecdote, deux parures ont été fabriquées dans l’atelier Chanel Joaillerie, au-dessus de la boutique de la place Vendôme. En ce qui concerne le lion, il conserve d’un bijou à l’autre la même expression, force et férocité, les diamants lui délivrent une élégance propre à la griffe de luxe. La haute joaillerie Chanel n’a pas fini de nous surprendre…

Crédit photos : Madame le Figaro, Chanel.

 

Ne partez pas sans lire

Salons sur l’horlogerie : idéal pour découvrir de belles nouveautés

Que ce soit à Paris, Bâle, Genève ou encore à Hong Kong, les salons dédiés …