Booking.com
Accueil / Tendance / Mary Katrantzou revisite les derbies et les ballerines Repetto
ballerines repetto
ballerines Repetto

Mary Katrantzou revisite les derbies et les ballerines Repetto

ballerines repetto
Les quatre modèles collector de Mary Kantrantzou pour Repetto

Aujourd’hui les ballerines Repetto sont bien plus que des chaussons de danse, les ballerines Repetto sont les chaussures à porter durant toutes les saisons et sont surtout indémodables. D’ailleurs après le succès international de ces fameuses ballerines et le développement d’une ligne de maroquinerie en 2011, la marque a lancé en 2012 une ligne de prêt-à-porter et a même diffusé son parfum éponyme cet été. Pourtant Repetto était prédestiné à toucher uniquement le milieu de la danse. C’est en 1947 que tout commence, Rose Repetto réalise à la demande de son fils Roland Petit, jeune danseur, des chaussons plus adaptés à la pratique de la danse. Elle délaisse alors son métier de bistrotière pour ouvrir un atelier près de l’Opéra de Paris, où elle confectionne ses premières pointes révolutionnaires.

Des derbies et des ballerines Repetto à la sauce de Mary Katrantzou

Aujourd’hui la ballerine Repetto est un accessoire de mode qui attire mais aussi et surtout qui inspire les créateurs, notamment Mary Katrantzou. Cette créatrice Grecque revisite aujourd’hui la ballerine Repetto « Cendrillon », imaginée pour Brigitte Bardot dans le film « Et dieu créa la femme », ainsi que les derbies « Zizi » adorés par Serge Gainsbourg. La maison française signe cette collection capsule avec la créatrice sur une idée du concept-store Colette (célèbre magasin à Paris).

ballerines repetto
Des couleurs tendres pour cette nouvelle collaboration

Mary Katrantzou, fidèle à ses motifs et à ses imprimés, a eu l’idée de poser ces derniers sur les fameuses ballerines et les célèbres derbies de la marque. Des ballerines Repetto ? Oui ! Mais à la sauce de Mary Katrantzou bien sûr ! Cette collaboration propose quatre modèles, et il s’agit d’une collection très poétique avec des couleurs claires et reposantes, mais aussi du noir. Ces chaussures sont entièrement recouvertes de motifs fleuris ou graphiques, un univers propre à la créatrice. Ces petits bijoux sont  en édition limitée chez Colette. Les quatre modèles collector sont vendus à 295 € pour les ballerines, et à 395 € pour les derbies.

Les derbies ballerines Repetto
Les derbies

La maison Repetto met en place, une nouvelle fois, une collaboration prometteuse, elle l’avait déjà fait en s’associant avec Karl Lagerfeld pour réinterpréter le modèle « Cabaret » en 2009. Le créateur proposait deux modèles en cuir verni noir, blanc ou bleu nuit : une paire de sandales à talon et à plateforme, ainsi qu’une paire de sandales plates. Ces chaussures étaient en vente, en série limitée, dans les boutiques Repetto et bien entendu encore et toujours, chez Colette. Alors allez vous craquer pour ces nouveaux derbies et ces nouvelles ballerines Repetto ?

Crédits photos : Repetto, Mary Kantrantzou.

Ne partez pas sans lire

Salon Horloger

Salons sur l’horlogerie : idéal pour découvrir de belles nouveautés

Que ce soit à Paris, Bâle, Genève ou encore à Hong Kong, les salons dédiés …