Booking.com
Accueil / Tendance / MBandF ou la nouvelle génération de marques horlogères de luxe!
MB&F
MBandF Megawind HM3

MBandF ou la nouvelle génération de marques horlogères de luxe!

Entrer dans le monde de MB&F, c’est entrer dans une planète où la mesure du temps prend une autre dimension. Ici curieusement, la priorité n’est pas de donner l’heure, mais plutôt de nous faire découvrir la beauté des pièces mécaniques, la perfection de leur façonnage et assemblage et une esthétique futuriste. Nous sommes loin de la montre utilitaire et discrète ! Au contraire, les créations hors du commun de MB&F nous font rêver, nous émerveillent et appellent à nos émotions enfouies de l’enfance.

Maximilian Büsser MB&F
Maximilian Büsser

Ce concept révolutionnaire de la Haute Horlogerie est dû à une personne charismatique et audacieuse, Maximilian Büsser, ingénieur diplômé de l’EPFL. Talentueux visionnaire, passionné de science-fiction et à la fois nostalgique du passé, il a fondé MB&F en 2005, après une quinzaine d’années passées au service des plus grandes marques horlogères suisses et étrangères, avec une idée en tête : fonder une entreprise qui se consacrerait uniquement à concevoir et réaliser des petites séries de montres conceptuelles radicales, en collaboration avec des professionnels créatifs qu’il respecterait et avec lesquels il apprécierait de travailler. L’esprit d’entreprise de Maximilian Büsser a fait de cette vision une réalité. MB&F est ainsi un véritable « laboratoire conceptuel artistique et micromécanique » qui a pour but de réaliser des « Horological Machines ». En effet, les créations de MB&F ne sont pas de simples montres, mais plutôt des machines du temps, des sculptures horlogères tridimensionnelles qui surgissent de l’impossible après un long processus conceptuel. Ce patient travail se fait en collaboration avec des horlogers, des fournisseurs, des sous-traitants, des artistes, autrement dit, les « Friends ». D’où le nom de Max Büsser & Friends. Chacune de ces personnes impliquées dans le processus de création et de manufacture, a voix au chapitre et contribue par ses apports à perfectionner la machine. C’est ainsi que naissent les « Time Machines » de MB&F, toutes plus exceptionnelles et uniques les unes que les autres, fabriquées d’ailleurs en séries limitées. Dans le monde fermé et quasi-secret de la Haute Horlogerie, cette transparence est assez inhabituelle pour ne pas dire exceptionnelle. C’est là toute l’originalité de cette entreprise puisque le nom des « Friends » ainsi que leur contribution sont dévoilés au grand jour.

Une présence remarquée à Baselworld 2013 : la nouvelle Megawind HM3

Megawind HM3 Or blanc MB&F
Megawind HM3 Or blanc

La première Megawind HM3 fut conçue en 2009, tout droit inspirée de la science-fiction. L’idée était de permettre d’admirer les superbes finitions d’un mouvement en marche. Dans son souci de perfection, MB&F nous présente aujourd’hui sa nouvelle édition de la gamme HM3, autrement dit l’incarnation du temps et de la puissance. Elle combine un rotor géant en titane et or 22 carats avec des cônes d’indication du temps très lisibles. Renversant, le mouvement de la HM3 est aussi renversé (littéralement) afin d’offrir un panorama sans obstacles sur les arcs puissants et gracieux du rotor. Les cônes émergent du boîtier asymétrique comme deux monolithes en saphir cerclés d’or. L’excellente lisibilité est obtenue non seulement grâce aux grands chiffres visibles sur leur face latérale mais aussi à leurs doubles figurant sur leur sommet.

Megawind au poignet d’une femme MB&F
Megawind au poignet d’une femme

Véritable sculpture tridimensionnelle, la Megawind séduit aussi par la visibilité du rotor en forme d’astéro-hache géante, qui oscille imperturbablement au-dessus d’un mouvement composé de 270 pièces de haute précision aux finitions manuelles raffinées. L’élégant  boîtier composé de 52 pièces est décliné en or rose ou or blanc 18 carats. Cette montre, aux dimensions hors normes (47 mm x 50 mm x 17 mm), pourrait paraître n’être accessible qu’à un public masculin. Max Büsser me confie cependant que la clientèle de Megawind est composée de 30% de femmes qui adorent arborer à leur poignet une marque de puissance et de caractère !

 

La MusicMachine

Avec la MusicMachine, présentée en toute primeur à Baselworld 2013, Max Büsser crée pour la première fois une machine qui ne donne pas l’heure ! C’est une boîte à musique traditionnelle en forme de vaisseau spatial ! Composée de deux hélices et cylindres argentés montés sur des patins d’atterrissage en forme d’outriggers, la MusicMachine surprend par le paradoxe qu’elle impose : d’un côté une boîte à musique traditionnelle d’antan que l’on peut se remémorer en plongeant dans nos souvenirs d’enfant et d’autre part un habillage moderne et futuriste. A l’heure des téléchargements sur plateformes musicales numériques de quelques milliers de chansons en l’espace de quelques minutes, MB&F nous propose ici grâce à une collaboration avec l’un des plus prestigieux fabricants de boîtes à musique, la Maison REUGE, une machine qui ne joue en tout et pour tout que 6 mélodies (entre autres les thèmes du film la « Guerre des Étoiles » et « Star Trek ») avec une qualité de son renversante. Cette nouvelle création surprenante et radicale de Max Büsser, produite en série limitée en noir ou blanc, a été pensée pour les amateurs de science-fiction et de pièces mécaniques complexes et esthétiques.

MusicMachine en noir MB&F
MusicMachine en noir

La Galerie M.A.D à Genève

Les créations de MB&F peuvent être admirées dans un espace original à Genève, la Galerie M.A.D., galerie d’art mécanique et cinétique ouverte en 2011, qui marie le monde de l’horlogerie avec le monde de l’art. Autrement dit, Max Büsser invite des artistes du monde entier à venir exposer leurs oeuvres d’art au milieu de ses belles créations. Le fil conducteur est toujours le même : associer le mouvement mécanique à l’art cinétique. Tout un programme que nous vous dévoilerons bientôt !

Crédits photographiques: Isabel Perez, Béatrice Oggier, MB&F

Ne partez pas sans lire

Salons sur l’horlogerie : idéal pour découvrir de belles nouveautés

Que ce soit à Paris, Bâle, Genève ou encore à Hong Kong, les salons dédiés …